Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The Seb's Life

Saison n°12 - Pfiou ça commence à faire beaucoup ^_^ Les hauts, les bas, les joies, les peines, les coups de cœurs, les coups de gueules d'un strasbourgeois rentré dans la trentaine.

#39 - Article 49 alinéa 3

Publié le 18 Février 2015 par Seb_Stbg in Actu

#39 - Article 49 alinéa 3

Je suis assez d'accord avec Yann Moix et François Reynaert lors de leur chronique d'hier soir sur #Itélé. L'utilisation du 49-3 n'est pas un déni de démocratie, on se retrouve au coeur du réacteur de la 5e République et de la constitution de 1958.

De plus, outre de mettre un peu d'animation dans la vie politique, qui n'est pas très fun en ce moment, cela permet d'avoir une radiographie à un temps T de la situation politique d'un pays.

Et ben justement, que donne cette radiographie, aujourd'hui, le jour d'après son utilisation? Ben j'avoue que cela n'a rien de glorieux et pour personne... :

  • Le PS qui avait retrouvé arithmétiquement la majorité absolue dimanche dernier mais qui dans les faits l'a perdu hier. En effet, une trentaine de députés, obnubilés par le congrès du parti (aka le moment ou le PS va choisir son nouveau patron et définir sa nouvelle gouvernance) ont décidé de se mettre temporairement dans l'opposition pour mettre en minorité le gouvernement. Mais que temporairement, aucun ne veut faire vraiment sauter le gouvernement car ils savent très bien qu'en cas de dissolution, ils perdraient quasiment tous tous leur mandat et donc le fric qui va avec...
  • EELV aux abonnés absent comme d'habitude, paralysé par la lutte interne entre les pro Dufflot et les autres...
  • Le Front de Gauche qui va se retrouver à voter une mention de censure avec leurs collègues de droites.... Une hérésie....
  • L'UMP et l'UDI, qui n'ont jamais eu le courage de transformer le rapport Attali de 2008. Rapport qui inspire énormément la fameuse loi Macron. Et donc, ces députés, perpétue la tradition française qu'un député de l'opposition ne votera jamais une loi d'une majorité différente alors que fondamentalement et idéologiquement ils sont pour ben ils votent non.

Il reste que les 2 clampins du FN qui jubilent devant ce spectacle navrant en se frottant les mains. Sans rien faire, ils vont sans doute récolter les nouveaux fruits de ces querelles de bac à sable lors des prochains scrutins électoraux...

Et après, on s'étonne que le premier parti politique de France est l'abstention et que l’extrême droite monte en flèche... Dire que l'on élit des grands gamins, payés une fortune pour se foutre sur la gueule comme dans la cour de récréation de la maternelle...

Bref, je retourne me coucher, en espérant que c'est la fièvre lié à ma grippe qui me fait délirer et que quand je vais me réveiller, je constaterais que cela n'était qu'un mauvais rêve...

Commenter cet article