Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The Seb's Life

Saison n°12 - Pfiou ça commence à faire beaucoup ^_^ Les hauts, les bas, les joies, les peines, les coups de cœurs, les coups de gueules d'un strasbourgeois rentré dans la trentaine.

#43 - Le ménage à trois continu

Publié le 24 Mars 2015 par Seb_Stbg in Actu

#43 - Le ménage à trois continu

Et comme on le sait, dans un ménage à trois, très souvent, il y a souvent un malheureux. C'est un peu mon sentiment suite au premier tour des élections départementales de dimanche. Et ce soir, la troisième roue du carrosse est le PS.

Par curiosité, je suis allé rechercher l'article que j'avais écrit suite à un scrutin électoral : celui des municipales qui se déroula en mars 2014..

Et vous savez quoi? C'est lassant car je pourrai pratiquement faire un copier de cet article... Ou encore réutiliser celui que j'avais écrit à la suite du second tour. Vous noterez que j'en avais pas fait pour les dernières européennes... Lassitude certainement.

A l'heure ou j'écris cet article (dimanche soir à 22h33, les résultats provisoires donnent au niveau national :

  • UMP/UDI/MODEM : 30%
  • FN : 26%
  • PS : 21.30%
  • Divers droites: 7.70%
  • Divers gauches : 6.40%
  • Front de Gauche : 6%
  • EELV : 1.3%

En gros, sur les différents plateaux TV, on avait les représentants du FN et de l'UMP d’humour triomphante, le PS satisfait de ne c'est pris la raclée du siècle bien qu'exclu d'environ 1/4 des seconds tours.

Pour moi, que l'UMP et sa filiale l'UDI soient en tête en normal, c'est le jeu des élections intermédiaires. Et donc la baisse du PS suit cette même logique.

Plus inquiétant, mort politique d'EELV, preuve que sa stratégie de taper sur le PS après les élections de 2012 n'a pas payé. Et visiblement, sa tentative d'alliance avec le Front de Gauche n'a pas prise non plus aux yeux des électeurs. J'espère que cela rabaissera un peu le caquet de Duflot et de sa clique. Je me risquerai même à dire qu'EELV et le FdG sont des machines à faire perdre le PS.

Plus inquiétant encore, c'est cette stabilité du FN avec ces 25%. Preuve que nos têtes pensantes des partis de gouvernement continuent de se complaire dans leurs belles illusions que le vote pour le FN n'est qu'un vote de contestation. Et chacun tape sur l'autre en disant : "Si le FN monte c'est de ta faute, pas de la mienne".

Cette dimension existe, il ne faut pas la nier. Mais de plus en plus de personnes se tournent vers ce parti car que ce soit la droite ou la gauche au pouvoir, ils remarquent toujours la même chose : les impôts augmentent , le service rendu est moins important ou la qualité se dégrade, on instaure de plus en plus de précarité mais en s'assurant de ne pas trop être touché soi même etc... Mais c'est pas de leur faute, ils sont obligés par d'autres de ne pas tenir leurs promesses de campagnes (qu'ils savaient qu'elles étaient de facto intenables...).

Je me risque à émettre une idée qui permettrait de railler le FN de la vie politique pour un sacré bout de temps... Chiche, on leur donne les clés du pouvoir et on attend qu'il se plante en beauté. Certes, j'utilise la théorie de l'absurde mais des fois, je me dis que cela reste sans doute la seule chose à faire... On prouvera par A+B que eux aussi mentent mais cette fois-ci cela se verra.

Mais ouvrir la boite de Pandore n'est jamais une bonne solution. Si cela arrive un jour, cela provoquera une chirurgie esthétique avec un tractopelle du paysage politique français.

En fait, en écrivant ce soir ces lignes, je prends conscience que la politique n'est qu'un cercle vicieux qui n'apporte plus rien de bon aux gens mais sert aux desseins et destins d'une certaines caste. Je sais, pas affriolant comme image...

J'espère quand même me tromper quelque part...

Commenter cet article

estèf 24/03/2015 21:45

J'aime beaucoup l'illustration de ton article, il se présente dans quel canton ?